I sécuritéI


Les manœuvres, la navigation et la vie à bord doivent en permanence évoluer avec un souci de sécurité. En effet, un bateau présente de nombreux risques, accentués par le fait que la vie sur l’eau n’est pas naturelle et donc qu’elle est source de maladresses et demande une adaptation. Aussi, il ne faut pas perdre de vue que les secours ne peuvent pas arriver rapidement. 
De nombreux points découlent du bon sens, d’autres nécessitent une mise en garde et certaine connaissances. L’objectif de ce papier n’est pas de décrire toutes les situations à risque mais de susciter l’attention des personnes à bord sur des points précis est de présenter  des moyens pour aider en cas de problèmes.


    1) Avant le départ assurez vous
·         Que le chef de bord a pris la météo
·    Que le chef de bord a préparé la navigation (cartes, courant, marées, fuel, état de bateau)
·       Que vous avez votre équipement (ciré, bottes, protection solaire, médicament…)

    2) Abord de façon général
        Un bateau non rangé peut être dangereux Les déplacements sur                   un voiler sont pleins d’embûche .Par conséquent il faut :
·         Ne pas marcher pied nus
·         Faire attention aux ouvertures (capots, coffres…)
·         Etre vigilant en entrant ou en sortant du carré (tête, tibia…)
·         Prévenir les équipiers quand il y a une manœuvre
·         Refermé coffres, baille à mouillage après utilisation (attention aux doigts, pieds)

    3) Pendant la navigation
·         Attention prisse de ris peut se traduire par prise de tête
·         Pas de doigts dans les tours sur le winch
·         Evité les bagues et bracelets
·         Extrême prudence avec un couteau en main
·         Cuisine suivant l’état de la mer mettre pantalon de ciré et bottes
·         Les bateaux en plastique brulent très bien et vite
·         De nuit avoir une lampe étanche ou un bâton de cyalume sur soit

    4) Navigation au moteur
·         Connaître le point d’injection extincteur
·         Se méfier des bouts dans l’hélice
·        Marche arrière : tenir la barre fermement surtout avec une barre franche

    5) Arrivée ou départ d’un port
·         Pas de pieds ou de mains entre les bateaux ou le quai

    6) Au mouillage
·         Descente et remontée de l’ancre  mettre : des chaussures et des gants
·         Personne ne quitte le bord sans prévenir (baignade ou descente à terre)

    7) En annexe
·         S’il y a un moteur on prend quand même les rames
·         Prendre le gonfleur
·         Mettre les gilets
  

Moyens de prévention et d’aides



MOB :   (man over bord) autrement dit homme à la mer

Port du harnais (la nuit, dans le brouillard, seul dehors, mer agitée)
Bouée fer à cheval, attention à sa disponibilité
Connaître l’emplacement de la gaffe

Mise à la cape (virement, on choque la grand voile, foc à contre et barre sous le vent)
Démarrer le moteur (arbre débrayé, manette des gaz légèrement en avant, étouffoir repoussé, contact)


FEU :

Ouvrir coupe circuit des batteries
Fermé la vanne de gaz

VOIES D’EAU :

Entrées d’eau par construction, les localiser (loch, sondeur, vannes, arbre d’hélice…)
Pompes à main et électriques (démarrer le moteur)
Pinoches

L’APPEL :  (des secours)

Téléphone portable112
Les fusées, attention à la direction du vent et aux brulures



Aucun commentaire: